Harmoniser son corps et son esprit

LE PRINTEMPS, Mouvement Bois dans l’Energétique Chinoise

"Je sens que toutes les étoiles palpitent en moi. Le monde jaillit dans ma vie comme une eau courante. Les fleurs s'épanouiront dans mon être. Tout le printemps des paysages et des rivières monte comme un encens dans mon coeur, et le souffle de toutes choses chante en mes pensées comme une flûte". Rabindranath Tagore – L’offrande lyrique

LE PRINTEMPS : naissance et jaillissement !

Le calendrier lunaire chinois divise l’année en 24 termes solaires. Le « Début du printemps » (en chinois: 立春), le premier terme solaire de l'année, commence le 4 février cette année et s’achève le 18 février.

Le Mouvement Bois représente la force d'activation et de croissance qui s'affirme au départ d'un cycle, il correspond à la naissance du Yang. Le Bois est une force active et volontaire comme la force puissante et primitive de la vie végétale qui germe, croît, émerge du sol et s'élève vers la lumière. Le Bois se courbe et se redresse.

Voici quelques généralités à propos de l’Energie du Bois :

La couleur : le vert

C’est la couleur typique du printemps, lorsque la nature se gorge de toutes les nuances de vert. Couleur apaisante pour le système nerveux et pour les yeux, n’hésitez pas à vous promener souvent dans les jardins, parcs ou forêts !

Le Climat : Le Vent

Couvrez le haut de votre dos et la nuque les jours de grand vent, surtout si vous vous sentez fatigué et vulnérable et n’hésitez à masser, pétrir votre cou. L’influence du vent se traduit aussi sur le plan psychique ou beaucoup d’individus manifestent énervement ou dépression.

Les organes : le Foie et la Vésicule Biliaire

L’Energie du Printemps nourrit d’une façon privilégiée le Foie et la Vésicule Biliaire, du bon fonctionnement de ces organes dépendent l’élasticité et la vigueur musculaire et tendineuse.

Le mouvement : goûtez et savourez les étirements printaniers, Yoga, ‘stretching’ ou stimulation des méridiens.

Les étirements proposés concernent :

  • le cou, les flancs et le côté externe des jambes pour le méridien de la Vésicule Biliaire
  • l’abdomen et le côté interne des jambes pour le méridien du Foie

 

Etirement des méridiens du Bois (Shizuto Masunaga ‘Zen Shiatsu’)
  • Foie et Vésicule Biliaire

Cette énergie circule sur les côtés droit et gauche du corps. Elle correspond aux muscles, aux tendons et à toutes les parties tendineuses du corps. Ainsi, la portion tendineuse des muscles est associée à ce type d'énergie, alors que la partie charnue correspond aux méridiens de rate pancréas et de l'estomac.
 

S'asseoir au sol, jambes tendues et aussi écartées que possible, sans douleur.
Etirer les doigts vers le haut, en croisant les doigts des mains.
Pencher nettement le tronc, au-dessus de la jambe gauche ou droite, le coude bien ouvert, de façon à ce que le côté opposé du corps s'ouvre et s'étire.
Maintenir la posture pendant plusieurs respirations.
Se redresser lors de l'inspiration.
Répéter le mouvement de l'autre côté. A toutes les étapes de l'exercice, respirer calmement et profondément, en portant son attention sur les lignes de tension.
 

Attitude-Bois : la marche consciente

La marche permet de se délier, de se délasser, de se dégourdir, nous libère de l’emprise hivernale et mobilise un très grand nombre de muscles. Le corps et l’esprit actif et solidaire dans la marche consciente, pour le plaisir de découvrir un corps qui répond à notre demande.

 

Organes des sens : les yeux

L’œil est appelé ‘l’orifice du Foie’. Quel que soit notre mode de vie, il est important d’exercer nos yeux et les muscles qui les soutiennent, si l’on souhaite conserver ou améliorer notre vue.
 

Voir : la vue

L’Energie du Foie stimule la vue, exercer la vue nourrit le Foie.
On ne peut parler de la vue sans évoquer le rapport qui existe entre le fait de recevoir une image par nos yeux et la traduction de cette image sur le plan mental et affectif.
Plus nous laissons notre champ visuel s’ouvrir, s’élargir, plus nous serons à même de dire : "je vois les choses telles qu’elles sont" !

Exercices 

Ouvrez les yeux et regardez au loin puis activez les yeux en regardant en haut, en bas puis à droite et à gauche une vingtaine de fois chaque. Et enfin tournez les globes oculaires dix fois dans chaque sens.

Pour améliorer l’acuité visuelle :

Fixez votre index devant vous, faite une mise au point ( comme un appareil photo ) et ensuite fixez un objet se trouvant le plus loin possible devant vous et faite une mise au point. Répétez ce cycle 30 ou 60 fois en essayant d'aller chaque fois de plus en plus vite (il faut fixer les choses le plus nettement possible ).

Massage :

Avec le coussin des paumes (base de la main côté auriculaire ) massez les globes oculaires paupières closent lentement et sans appuyer, une dizaine de fois.
Attention ! décollez vos paumes très doucement à la fin de cet exercice

Reposer les yeux :

Le palming est un geste facile qui permet de reposer les yeux en quelques instants. Inspirez profondément et frottez énergiquement les paumes des mains l’une contre l’autre jusqu’à ressentir la chaleur au creux. Posez ensuite les paumes en creux sur vos yeux et envoyez mentalement l’énergie dans les yeux grands ouverts tout en respirant lentement et profondément.

 

La diététique :

La saveur correspondant au Bois est la saveur acide. Ces aliments, par leur action astringente, ont une action de constriction et de maintien.
Il ne faut pas, bien sûr, se limiter à l’emploi de cette seule saveur au Printemps !


Quelques aliments de saveur acide :

Céréales et graines : pain au levain, graines de pistache, graines de sésame
Légumes : oseille, poireau, tomate
Fruits : prune, pamplemousse, groseille, citron, fraise, rhubarbe, abricot, ananas, cassis, pêche, poire
Produits animaux : mouton, agneau, faisan, poulet, fromages, yaourt
Condiments, épices : vinaigre, mélisse, ortie
Boissons : thé Tuo Cha, vins, cidre

 

Le psychisme, les émotions :

Aux organes Bois, Foie et Vésicule Biliaire, reviennent respectivement le pouvoir de planification et de décision. Ces deux activités doivent aller de pair pour rendre l’action efficiente. Si l’Energie de ces organes est équilibrée et forte, nous n’aurons aucune peine à choisir, décider, planifier ou donner une direction à notre vie.
Sur le plan émotionnel, l’impatience, la colère et l’irritabilité seront le lot d’un Foie déréglé, tandis que la rage, la colère rentrée, exprimeront un déséquilibre de la Vésicule Biliaire.


Si l’Energie du Foie est trop forte, le terme ‘je veux’ ou ‘j’exige’, pousse l’individu à agir contre vents et marées. Si les plans ne peuvent être mis à exécution, la colère et la frustration seront dévastatrices. Ce genre d’émotions s’accompagneront souvent de maux de tête, insomnie, agitation ou hyperactivité, crispation des mâchoires, dents serrées la nuit, problèmes oculaires, douleurs prémenstruelles, ou encore tensions musculaires, plus particulièrement dans les épaules et la nuque.

L’antidote : la patience … Prendre du recul face à la situation qui nous irrite !


Source : Les cinq saisons de l’Energie – Isabelle Laading
 

Recevoir la Newsletter :